À propos

Accueil 9 À propos

Historique

Le journal L’Itinéraire a été créé en 1992 par Pierrette Desrosiers, Denise English, François Thivierge et Michèle Wilson. À cette époque, il était destiné aux gens en difficulté et offert gratuitement dans les services d’aide et les maisons de chambres.

Depuis 1994, les camelots achètent le journal de rue et le vendent dans les rues de la métropole et les stations de métro ainsi que dans cinq autres villes. Ce concept unique offre un soutien au revenu et une sortie de l’isolement. La vente et l’écriture dans le magazine leur permettent de retrouver dignité et estime de soi, en plus de leur donner accès à une réinsertion sociale et professionnelle durable.

Aujourd’hui devenu un magazine bimensuel, la publication est produite par l’équipe de la rédaction et plus de 50% du contenu est rédigé par les camelots.

Bien plus qu’un magazine

En plus de la rédaction et la vente du magazine, le Groupe communautaire L’Itinéraire offre de nombreux services de soutien aux camelots et participants. Intervention psychosociale, soutien au logement, aide alimentaire, accompagnement, préemployabilité, mentorat, ateliers et plus encore.

Depuis quelques années, de nombreux autres projets ont vu le jour, parfois parmi les plus innovants. Parmi eux : le Café de la Maison ronde visant à donner du travail à des personnes autochtones ; la présence de camelots au Salon du livre,  « Vivre L’Itinéraire », un projet documentaire sur Instagram créé en partenariat avec L’Inis ou encore une exposition au World Press Photo dans le cadre du 25e anniversaire du magazine.

1992 Création du Groupe communataire L’Itinéraire par François Thivierge

1944 Première édition du journal L’Itinéraire

1998 Membre de l’INSP (International Network of Street Papers)

1999 Reconnu comme l’un des organismes ayant le plus contribué à la promotion des droits de la personne, mentionné dans l’exposition canadienne sur le cinquantenaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

2015 Ouverture du Café de la Maison ronde, projet qui a pour objectif de permettre aux Autochtones en situation de précarité de s’intégrer progressivement au marché du travail.

2019 Début du Programme Maison ronde, un projet de pré-employabilité aux jeunes autochtones de 18 et 30 ans.

2020 Lancement du paiement sans contact par texto, une innovation dans le millieu fait en collaboration avec Talsom.

Paiement de L’Itinéraire sans contact

Depuis 2020, vous pouvez vous procurrez le magazine numérique à un camelot dans la rue en payant par un texto. En plus d’offrir une solution écologique, elle permet d’encourager les camelots même si vous n’avez pas d’argent comptant. Demandez à votre camelot pour payer par texto.